Accueil A la une L’Histoire générale du Sénégal, c’est aux historiens de l’écrire!

L’Histoire générale du Sénégal, c’est aux historiens de l’écrire!

0
PARTAGER

Depuis l’indépendance, les départements d’Histoire de la faculté de Lettres et des Sciences humains de l’Ucad et des nouvelles universités ont formé des milliers d’étudiants spécialisés dans toutes les grandes dates de l’Histoire allant de l’Antiquité aux Temps Modernes.

Avec ces ressources humaines, notre pays dispose d’expertise nécessaire pour prendre en charge avec toute la rigueur et l’objectivité scientifiques que requiert le sérieux de l’écriture de l’histoire .

La finalité de ce travail n’est pas de plaire mais de déboucher sur la réappropriation de l’Histoire de notre pays par les Sénégalais et en la débarrassant de tous les concepts de flagornerie qui, non seulement ne correspondent pas à la vérité scientifique, mais sont souvent chargés de légende réductrice et pleine d’erreurs.

Les contempteurs du Professeur Iba Der Thiam et des Rédacteurs de l’histoire générale du Sénégal doivent comprendre qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite surtout quand il s’agit d’une matière comme les sciences humaines.

Ils doivent aussi savoir que l’écriture de l’histoire du Sénégal n’est pas terminée. elle ne fait que commencer.

Aux volumes écrits vont succéder d’autres livres d’Histoire sur les Sénégalais et sur le Sénégal.

C’est pourquoi, il convient de saluer et de magnifier l’ambition des rédacteurs qui est de permettre, pour la première fois, aux Sénégalais de se réapproprier l’histoire de leurs parents.

Toutefois pour amoindrir les risques de frictions inutiles, la Commission de l’histoire générale doit davantage s’appuyer sur les historiens formés par les départements d’histoire des universités sénégalaises.

Vive la République !
Vive le Sénégal !

 

Par Moustapha Diakhaté

COMMENTER POUR DONNER VOTRE OPINION

Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
S'il vous plait, mettez votre nom ici