Accueil A la une « Publiciser la science »

« Publiciser la science »

0
PARTAGER

Un quasi-paradoxe ! Devenue une réalité depuis plusieurs décennies, la pluralité médiatique au Sénégal n’est pas pour autant synonyme de diversité et de richesse dans l’offre informationnelle. L’espace médiatique étant, à n’en point douter, dominé par la politique et les faits divers. On peut ainsi parler de la tyrannie de l’actualité politique, sociétale ou encore de la chronique judiciaire. Une tendance si dominante qu’elle  influe quotidiennement sur nos modes de pensées et organise nos manières de vivre et de se projeter sur le futur.

Mais en fait, que renferme notre nourriture en information de tous les jours ? Des radios à la presse, en passant par la télévision et la presse en ligne, tout bruit autour des dithyrambes chantant les « exploits » – bon ou mauvais – d’acteurs politiques, relayant les saillies des lutteurs, sinon les escapades nocturnes de star en mal de buzz. Dans ce méli-mélo médiatique intelligemment entretenu par les groupes de presse et de puissants lobbies, tout laisse croire que notre quotidien se limite à ces frasques.

Pendant ce temps, l’action de ceux qui construisent discrètement, lentement et durablement est passée sous silence ou savamment ensevelie. Quand donnerions-nous du sens et de la valeur informationnelle aux résultats de recherche et aux publications scientifiques qui s’entassent dans les bibliothèques des Universités ou dans les labos, à l’Institut sénégalais de Recherches agricoles (ISRA) ou à l’Institut de Technologie alimentaire (ITA) ? Quand ferions-nous ensemble l’éloge des performances  académiques de nos chercheurs qui travaillent difficilement dans leurs labos ? La science ne mérite-t-elle pas d’être contée dans les colonnes nos journaux ? Où se trouvent nos jeunes génies ? Oui, les jeunes innovateurs sénégalais ont besoin aussi d’être lus, entendus et connus.

Il est temps d’informer autrement ! Il est temps d’orienter les projecteurs médiatiques sur la science afin qu’elle soit davantage accessible au public. Il est temps de donner sa lettre de noblesse au journalisme dit scientifique. Il est temps de sortir de l’univers « confidentiel » des labos, des amphis et bibliothèques pour parler simplement science, technologie et innovation au public, afin que cela serve aux citoyens et contribuer à la construction de nouveaux paradigmes référentiels pour les jeunes.

Le site d’informations stisenegal.com trouve justification dans toutes ces considérations à la fois informationnelles et scientifiques, et les enjeux de développement scientifique et technologique. stisenegal.com n’est pas un site de plus. Il vient combler le gap en matière d’informations scientifiques et technologiques qui existe entre le public et la communauté scientifique. Il ambitionne de contribuer au décloisonnement de nos universités, instituts de recherche et chercheurs. L’université, comme tour d’ivoire, est désormais dépassée. Les résultats de recherches scientifiques, aussi abondants et pertinents qu’ils soient, n’auront véritablement de sens et de valeur  ajoutée que lorsqu’on trouvera les mécanismes et stratégies de communication idoines de leur appropriation par les populations. C’est pourquoi, stisenegal.com se veut un canal d’information entre le monde fermé de la science et le public en vue de « publiciser la science », pour parler comme Schiele Bernard.

Mouhamadou Moustapha SOW

COMMENTER POUR DONNER VOTRE OPINION

Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
S'il vous plait, mettez votre nom ici