Accueil A la une Brèche de Saint-Louis : L’avenir de la vieille cité fortement menacé

Brèche de Saint-Louis : L’avenir de la vieille cité fortement menacé

0
PARTAGER

Les populations de Saint-Louis ont manifesté leur ras-le-bol en réclamant aux autorités gouvernementales « la prise en charge urgente de la brèche ouverte depuis 2003 » pour lutter contre les inondations.

Les pêcheurs ont parcouru les artères de la ville pour dénoncer ce qu’ils considèrent aujourd’hui comme un « danger permanent » pour leur vie a soutenu Yame Dièye, porte-parole des populations. Ce dernier de rappeler que « plus de 300 pécheurs sont morts à cause de cette brèche ».

 C’est pourquoi les manifestants exigent du gouvernement le démarrage de travaux de balisage de la brèche annoncés par le président Macky SALL en 2015.

Depuis son ouverture   en 2003 à la suite de fortes inondations qui avaient  dans la vieille cité coloniale, la brèche ne cesse de s’agrandir à tel point qu’elle devenue une source d’inquiétudes permanentes des populations saint-louisiennes et du gouvernement sénégalais. Or plusieurs études scientifiques ont démontré que l’ouverture de la brèche pourrait, en raison de la hausse du niveau marin dans les prochaines années, devenir  « préoccupante dans  un avenir relativement proche ». En effet,  une  étude coordonnée par Paul Durand, en 2010  a montré qu’une hausse du niveau de la mer de 0,5 m suffirait pour que la cité soit inondée lors des plus hautes eaux annuelles, et qu’elle serait presque totalement submergée en cas d’une hausse de 1 m.

COMMENTER POUR DONNER VOTRE OPINION

Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
S'il vous plait, mettez votre nom ici