Accueil Education Appel à candidatures : Licence Sciences Sociales des Religions à l’UGB

Appel à candidatures : Licence Sciences Sociales des Religions à l’UGB

0
PARTAGER

En cette rentrée académique 2013-2014, la Section « Centre d’Etudes des Religions » de l’UFR des Civilisations, Religions, Arts et Communication (UFR CRAC) de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis (Sénégal) lance le présent appel à candidatures pour sa Licence de Sciences Sociales des Religions. La formation est ouverte aux candidats titulaires d’un Baccalauréat de l’année 2013. Vous trouverez, ci-dessous, une présentation de cette Licence ainsi que la démarche à suivre pour postuler.

PRESENTATION

La Licence de sciences sociales des religions de la Section « Centre d’Etude des religions » de l’UFR CRAC offre une formation théorique, épistémologique et méthodologique sur le fait religieux abordé par les grandes disciplines des sciences humaines et sociales que sont la sociologie, l’anthropologie, l’histoire, la philosophie et la science politique. Elle se focalise sur les sciences sociales appliquées au domaine de la religion.

La Licence prépare à l’entrée en Master de spécialisation en sciences sociales des religions, tout en garantissant des passerelles vers d’autres offres de formation, grâce notamment au système d’unités capitalisables. Mais aussi, la Licence a pour but de donner aux étudiants le plus de chances possibles de s’insérer dans une large palette de milieux professionnels à travers une bonne connaissance des religions et des enjeux de société.

La proposition de Licence des sciences sociales des religions intervient aussi dans un contexte institutionnel de réforme de la politique éducative au Sénégal, par l’introduction dans les écoles publiques de l’enseignement du religieux, à travers la création d’écoles publiques franco-arabes pilotes et la mise en œuvre de politiques de modernisation des daaras. La montée en puissance de cette réforme nécessitera un personnel spécialisé aussi dans l’étude des faits religieux et à même de permettre à l’Etat de diversifier les cursus des intervenants dans l’accompagnement de la nouvelle loi d’orientation de l’éducation nationale au Sénégal.

CONCEPTION DE LA LICENCE

Conçue comme une formation la plus complète possible, elle permet à l’étudiant de disposer d’une formation progressive pour l’acquisition des bases des différentes disciplines des sciences humaines et sociales, et pour la compréhension des enjeux classiques et contemporains au cœur desquels se trouve le fait religieux.

Le socle commun de la Licence offre aux étudiants les bases des grandes disciplines, leur théorie et leur méthodologie à travers ses UE majeures qui se spécialisent au fil des semestres. Elles sont complétées par les UE mineures qui permettent d’aborder le fait religieux sous l’angle de grands domaines (Sciences de l’information et de la communication, Sciences juridiques et politiques, Sciences de l’éducation, psychologie sociale, géographie et aménagement, etc.) en L1 (S1, S2) et L2 (S1) où elles commencent à se spécialiser sur de grands thèmes (religion et politique, religion et territoire, religion et arts, etc.) (S4) et d’importants débats contemporains (religions et santé, religions, paix et conflits, etc.) (S5).

La spécialisation progressive permet aux étudiants d’acquérir des connaissances et des compétences permettant la professionnalisation dès la L3 ou l’accès à une formation à l’enseignement et la recherche. C’est pourquoi à ce niveau (S6), l’étudiant a le choix entre la réalisation d’un mémoire de recherche (Parcours Recherche S5A et S6A) ou d’un stage en milieu professionnel (Parcours Professionnel S5B et S5B).

Plus de détails dans l’appel à candidatures

COMMENTER POUR DONNER VOTRE OPINION

Commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez votre commentaire
S'il vous plait, mettez votre nom ici